2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Suivi gélinotte des bois

Espèce forestière, très discrète, la gélinotte des bois est une espèce difficile à dénombrer. Il existe très peu de données sur le long terme pour cette espèce en Haute-Savoie. Des suivis ponctuels permettent d’avoir, localement et à une année N, une idée des effectifs mais il n’est pas possible d’afficher une tendance. Cependant, les échos d’observations occasionnelles restent fréquents et montrent bien que l’espèce occupe les massifs forestiers de moyenne montagne.

La fédération des chasseurs a donc souhaité enrichir les connaissances sur l’espèce, dans les secteurs à enjeux, où sa préservation pourrait être altérée. Pour dénombrer les populations de gélinotte des bois, on utilise l’indice de rappel. Il consiste à parcourir un itinéraire tout en réalisant des arrêts pour lancer des sifflements imitant le chant de l’oiseau pour créer une réponse des individus éventuellement présents.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité