Surveillance radar des oies

La Fédération des Chasseurs de Charente-Maritime est impliquée dans l’étude sollicitée par la Fédération Nationale des Chasseurs en 2009 puis intégrée au programme national d’étude des populations d’oies cendrées. Un radar est placé à la cabane de Moins et des oies sont équipées après capture de modules GPS/GSM.