95% des propriétaires de Beagle sont des chasseurs ! Egalement très populaire en chien de compagnie, le Beagle est un chien de chasse joyeux et persévérant mais également très fin de nez. Il est beaucoup utilisé pour la vènerie du lièvre et du lapin.

Histoire de la race

Dès l’époque de la Grèce antique, on atteste de la présence de chiens courants de petite taille, similaires au beagle moderne. Ces chiens ont ensuite probablement été importés en Grande-Bretagne par les Romains.

Ensuite, différents croisement entre des races comme le Talbot (proche du Chien de Saint-Hubert) et des Greyhounds (lévriers) produisent des chiens courants à l’apparence proche de celle du Beagle. Ces chiens sont élevés pour la chasse au lapin et au lièvre et ils ont déjà les qualités du Beagle : rapides, fins de nez et à bien gorgés.

La première meute de Beagles est établie dans les années 1830 par le révérend Phillip Honeywood, dans l’Essex, formant la base de la race du beagle en Angleterre. Le standard et l’apparence sont encore hétérogènes mais la race commence à être exportée et les premiers Beagle arrivent en France en 1864. Ils sont très prisés par les chasseurs de petit gibier à poils notamment.

Aujourd’hui, on estime la population de Beagles en France à environ 40 000 individus avec différentes variétés de race comme Beagle Harrier (plus grand que le Beagle) ou Beagle Elizabeth (plus petit).

  • 1864

    Les premiers Beagles sont importés en France

  • 40 000

    Beagles en France environ

  • 95%

    Des propriétaires de Beagles en France sont des chasseurs

chien de race Beagle chien de chasse

Qualités pour la chasse

Le Beagle est réputé pour avoir un tempérament joyeux et affectueux. Elevé depuis toujours pour la chasse, il a un physique solide et résistant.

En France, 95 % des propriétaires de beagle sont des chasseurs ! Bien qu’étant incontournable pour les équipages de petite vénerie à cheval (lièvre, lapin), la race est également beaucoup utilisée pour la chasse à pied. Il est le chien courant le plus utilisé pour la chasse au chevreuil mais chasse le renard dans l’ouest de la France et même le sanglier dans le Midi.

Le beagle est souvent utilisé comme rabatteur. Il est également mieux taillé pour la chasse au lièvre que le Beagle harrier (plus grand), en raison de son odorat très fin et de son endurance. Les beagles sont aussi parfois présents pour la chasse au faisan, la chasse devant soi et dans les sous-bois épais, qu’ils traversent sans encombre avec leur poil ras.

Découvrez aussi