2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Cultures intermédiaires pièges à nitrates et favorables pour la faune en Isère

La Fédération des chasseurs de l’Isère propose aux agriculteurs de remplacer les cultures intermédiaires constituées exclusivement de Moutarde jaune par un mélange diversifié composé de Vesce commune, Phacélie, Sarrasin et Avoine de printemps, plus favorables à la faune. Par cette action, les chasseurs permettent chaque année d’implanter 500 ha de cultures intermédiaires pièges à nitrate (CIPAN) favorables à la faune.
Ces CIPAN jouent alors de nombreux rôles écologiques : lutte contre l’érosion, amélioration de la composition et structure du sol, filtre à nitrates, engrais vert, habitat temporaire pour la faune de plaine, corridor de déplacement…

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité