2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Opération d’amélioration de la biodiversité agricole en Boischaut Nord dans l’Indre

Le CIVAM (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) de Valençay, en collaboration notamment avec la Chambre d’agriculture, Indre nature et la Fédération des chasseurs de l’Indre, mène un projet pour valoriser des pratiques agricoles alternatives du nom de « IABA : insectes auxiliaires : la biodiversité au service de l’agriculture ».
Des essais de semis de jachères, bandes fleuries et intercultures mellifères seront organisés en août et à l’automne 2016 et 2017. En amont, une formation « concrétiser la mise en place d’infrastructures agro-écologiques dans son parcellaire agricole » est proposée aux agriculteurs.
Le projet IABA propose aussi d’autres actions, comme la possibilité de mettre en place les protocoles de l’Observatoire agricole de la biodiversité.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité