2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Suivi du Courlis cendré dans la Loire

Depuis les années 1980, la Fédération Départementale des Chasseurs de la Loire réalise des suivis des Anatidés nicheurs et des limicoles. Plusieurs méthodes de dénombrement des limicoles ont été testées afin d’identifier la plus efficiente (prospection systématique, transects…). Concernant le Courlis cendré, en 2019, les effectifs estimés sur la plaine du Forez sont de 13 couples et de 3 couples dans la plaine Roannaise.
Ces résultats peuvent s’améliorer dans le temps car dans le département on constate une forte diminution des prairies de fauche contre une augmentation des surfaces de prairies pâturées par les bovins.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité